Saix : Commedia dell’arte avec le Lazzi Théâtre à la MJC

Commedia dell'arte avec le Lazzi Théâtre (c) MJC de Saïx

Commedia dell’arte avec le Lazzi Théâtre
samedi 22 avril 2017, de 20h30 à 23h30
Saix – mjc

Après la pièce « Sans-culottes » qui dépeignait la période de la Révolution Française, le Lazzi Théâtre présente sa nouvelle création : « Capello Furiosa ». Commedia dell’arte débridée qui nous plonge cette fois dans la suite des combats d’égalité, de justice et de liberté qui animèrent le siècle suivant.
Le Lazzi théâtre a toujours porté haut les couleurs de la commedia dell’arte, en ajoutant aux codes traditionnels du genre (texte écrit à plusieurs mains sur la base de canevas, improvisations, jeu masqué, références nombreuses à l’actualité, jeu avec le public…) leur propre touche, un humour à la Gotlib volontiers idiot, absurde et délirant. Depuis plusieurs années, le Lazzi a fait le choix de monter des spectacles plus politiques. Purement anars, diront certains, mais c’est un peu court.
C’est donc en 1868, à l’ère de la révolution industrielle que nous transporte la compagnie, à l’époque où une jeune bourgeoise, Melle Capello, décide de remettre en marche l’entreprise de chapeaux de son père qui, mystérieusement accusé d’avoir été mêlé à un complot anarchiste, purge depuis quelques mois sa peine au bagne. C’est sans compter l’apparition d’un roi de la confection, n°1 du chapeau et propriétaire de nombreuses usines, M. Pantalone, qui usera de multiples stratagèmes pour récupérer cette fabrique jusqu’à s’y perdre lui-même…
Attentats, tentatives d’assassinats, quiproquos, rebondissements et autres anachronismes sont au cœur des nombreux conflits qui, sur fond de tensions sociales et politiques, animent cette intrigue, grâce à une multitude de personnages entraînés dans les méandres de cette histoire, dans le style débridé de la commedia dell’arte, genre de prédilection du Lazzi Théâtre. Une intrigue rocambolesque dans la tradition de la Commedia dell’arte !
Les acteurs, soutenant le rythme trépidant en restant constamment sur la limite flottante entre texte et improvisation, portent la pièce sur leurs épaules. Il convient de tous les citer. Guillemette De La Verhne se voit confier une mission ardue : succéder sous le masque de Pantalone à Claude Calonge, imposant une version quelque peu modernisée du personnage.
Guillaume Cuq est aussi impeccable dans le double rôle de Ménard, le contremaître aussi falot que lâche et de Charles, le neveu de Pantalone, qui est ici un bien piètre jeune premier, grand adolescent précieux et mal dégrossi qui se rêve acteur de théâtre vedette et rebelle.
Faustine Crestey, dans le rôle de Charlotte, sert bien sa partition sans en rajouter. Jeune première, héroïne naïve voire franchement nunuche, c’est un vrai personnage de roman-photo.

Pratique

Emplacement : MJC – 1 allée de Boussac – 81710 Saix – Saix
Site Internet : www.mjc-saix.fr
Contact : mjc.saix@free.fr

MJC de Saïx
téléphone : 05 63 74 82 29
email : mjc.saix@free.fr
site Internet : http://www.mjc-saix.fr

source : organisateur / image © MJC de Saïx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *