Culture : Les Journées Européennes des Métiers d’Art 2014

Journées Européennes des Métiers d’ArtLes Journées Européennes des Métiers d’Art 2014 (JEMA) sont porteuses d’un axe thématique fort de sens pour les métiers d’art, le Temps de la création. Ce fil d’Ariane permettra de mettre en lumière l’ADN même des métiers d’art, le juste temps. Une thématique qui inspirera de nombreuses initiatives et enrichira la programmation de la 8ème édition, d’une manifestation dédiée à la valorisation de notre patrimoine immatériel.

Le temps de la création, un thème identitaire

La qualité exige du temps. Valeur commune et fondamentale des métiers d’art, le temps se retrouve à chaque étape d’une « vie métiers d’art » : le temps de la formation et de la transmission, le temps du geste au service de la recherche, de l’innovation et de la créativité, le temps de la rencontre qui régit le sur-mesure, le temps d’une fabrication pérenne. Les métiers d’art s’inscrivent dans le mouvement Slow Made, initié en 2012 par le Mobilier national et l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), qui défend une attitude et un engagement autour de la revalorisation du temps juste.
Sans s’opposer à l’accélération d’un monde en mutation, ils invitent à porter un autre regard sur le temps, sur ses vertus éducatives et son potentiel pour en faire un atout économique. Les métiers d’art font écho à la prise de conscience actuelle qui s’oppose à l’idée de surconsommation et du « tout jetable ». Par essence, les professionnels des métiers d’art incarnent cette valeur : au coeur de l’économie locale, ils réalisent des produits personnalisés qui ont une identité et une âme.

Un événement fédérateur à forte dimension pédagogique

Les JEMA ont renforcé leur notoriété en 2013, une dynamique est née sur les territoires grâce notamment à des rencontres, à des regroupements et à des fédérations entre différents acteurs (métiers d’art, culture, patrimoine, tourisme, éducation, etc.). Celle-ci a contribué à tisser des liens et à créer une synergie manifeste. Cette nouvelle édition a pour objectif de pérenniser ces initiatives. La dimension territoriale des métiers d’art et son articulation autour de réseaux nationaux, régionaux et locaux en perpétuel développement s’en trouve renforcée.
Faire de ces métiers des métiers d’avenir, faire découvrir et comprendre l’importance des productions métiers d’art, porteuses de sens, et susciter des vocations, sont les missions majeures des JEMA.
Suite au succès grandissant du concept « Entrez en matière » lancé en 2011, l’INMA poursuit sa volonté de faire découvrir le monde des métiers d’art aux enfants, de manière pédagogique, interactive et ludique, à la Cité des sciences et de l’industrie – Cité des Métiers, du 1er au 6 avril 2014. Le but est de confronter le jeune public à la Nature et de lui faire comprendre qu’à partir de ses ressources, naissent des idées et des applications dans les métiers d’art. Les enfants seront invités à entrer dans l’univers des métiers de vannier et de marqueteur de paille et autour de matériaux naturels l’osier et la paille de seigle. Des ateliers-découverte seront proposés et les enfants pourront repartir avec une réalisation faite in-situ.

Des rencontres et découvertes dans chaque région

Pendant 3 jours, le public pourra partir à la découverte des talents et savoir-faire des métiers d’art en ateliers ou hors les murs. Céramistes, ébénistes, verriers, modistes, etc., ces professionnels dévoileront leurs univers en ouvrant les portes de leurs ateliers.
Au fil de la programmation, le public pourra découvrir des ateliers, des centres de formation, visiter des expositions, participer à des tables rondes, workshops et bien plus encore.
Des démonstrations de savoir-faire agrémenteront rencontres et dialogues, et révéleront le travail de la matière.
Les visiteurs, petits et grands, pourront ainsi emprunter des circuits thématiques ou inventer leur propre itinéraire à pied, en voiture ou à vélo pour découvrir ces femmes et hommes de passion, épanouis dans leur profession.
Un nouveau site internet dédié, www.journeesdesmetiersdart.eu, associé à une application smartphone inédite, leur permettra, en outre, de savoir en un seul clic quel est l’atelier ouvert le plus près de chez eux et d’être en mesure de créer facilement leur parcours de visite partout en France.

Une initiative française qui prend une ampleur grandissante en europe

Au fil des années, les Journées Européennes des Métiers d’Art, impulsées par l’Institut national des Métiers d’Art, ont su gagner une dimension internationale avec la participation de nouveaux pays européens chaque année. Après l’Espagne, l’Italie, la Lettonie, la Belgique et la Suisse en 2012, la dimension européenne des JEMA s’est affirmée en 2013 avec l’arrivée de quatre nouveaux participants : l’Allemagne, représentée à Paris par les artisans berlinois, la Hongrie, le Portugal et la Grande-Bretagne. En 2014, le cercle s’élargit un peu plus en intégrant de nouveaux arrivants. L’occasion de découvrir la diversité et la richesse des métiers d’art d’un pays à l’autre.

Dans toute l’Europe, les métiers d’art représentent un secteur d’activité dont la créativité contribue au développement de nombreux domaines et applications, du design au luxe en passant par l’art. Dans l’Hexagone, ces acteurs au poids économique réel permettent à de multiples entreprises d’exporter l’excellence française dans le monde entier.

Au palais de Tokyo, un évenment phare à dimension internationale

Le Palais de Tokyo accueillera, du 3 au 20 avril 2014, une exposition de prestige mettant en lumière un dialogue entre plasticiens internationaux, artistes et artisans d’art.
Les fruits de ces échanges seront mis en scène au travers d’une « period room », pratique muséographique consistant à reconstituer un espace particulier pour mettre en scène l’homogénéité d’une époque. Nouvel espace-temps expérimental, cette « period room » fera surgir de nouvelles fluidités entre l’art et l’artisanat, entre le contemplatif et le fonctionnel, entre le fond et la forme, entre l’intime et le commun en accueillant les oeuvres issues de ces collaborations, conçues pour décloisonner les arts plastiques, le design, l’architecture, l’artisanat d’art et en faire reconnaître l’égale dignité. Cet écrin accueillera également la soirée de lancement des Journées Européennes des Métiers d’Art qui se tiendra le jeudi 3 avril 2014.

Une mise ne œuvre fondée sur une organisation en réseau

Soutenu par le ministère de l’Education Nationale, le ministère de la Culture et de la Communication ainsi que le ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, l’Institut National des Métiers d’Art structure l’organisation de cet événement au niveau national grâce à une sensibilisation des réseaux métiers d’art qui s’impliquent de plus en plus et qui contribuent fortement à la réussite et à la visibilité de la manifestation.
Les JEMA sont mises en oeuvre en région par des coordinateurs régionaux (Chambres de Métiers et de l’Artisanat, fédérations et missions régionales métiers d’art). Elles sont organisées en partenariat avec l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, le Fonds National de Promotion et de Communication de l’Artisanat et bénéficient de l’appui indispensable des collectivités territoriales ainsi que de France Télévisions qui contribue à leur visibilité.

Le Mouvement Slow Made, partenaire des JEMA 2014

Le mouvement Slow Made, dont l’association a été créée en novembre 2013, est partenaire des Journées Européennes des Métiers d’Art 2014.
Retrouvez les initiatives du mouvement sur : https://fr-fr.facebook.com/slowmade.net

Des mécènes engagés

En région, de nombreux partenaires mécènes s’engagent pour soutenir le déploiement des Journées Européennes des Métiers d’Art dans les territoires.
Pour la 4ème année consécutive, la Manufacture Horlogère Vacheron Constantin est mécène national des JEMA et s’implique fortement dans son développement européen au travers d’expositions emblématiques, événements phares de ces journées, qu’elle soutient dans la même dynamique qu’en 2013 : « Les métiers d’art se mettent en scène au Palais de Tokyo » à Paris, « Le temps vu par Alessandro Mendini et ses artisans » à Milan, en partenariat avec la Fondazione Cologni dei Mestieri d’Arte, « le Crafted-Makers of the Exceptional » à Londres avec Walpole et enfin « l’envers du décor », 10 institutions culturelles de Genève mettant en avant les artisans des métiers artistiques.
La Fondation Bettencourt Schueller fut l’une des pionnières à oeuvrer pour la promotion des métiers d’art français grâce au Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main. Fidèle partenaire de ces journées depuis leur création, la Fondation Bettencourt Schueller apporte en 2014 un soutien très amplifié à l’organisation des JEMA et devient mécène national de la manifestation. Elle est, aussi, pour la 4ème année consécutive, mécène de l’Exposition « Entrez en Matière » à la Cité des sciences et de l’industrie – Cité des Métiers, destinée à sensibiliser les plus jeunes aux métiers d’art.

L’institut national des métiers d’art en quelques mots

L’Institut National des Métiers d’Art créé en 2010, est l’opérateur de l’état au service des métiers d’art, secteur de l’économie et de la création française à haut potentiel de développement.
L’INMA a pour rôle d’anticiper l’avenir du secteur et de le préparer en créant les conditions favorables à son développement pérenne. Pour ce faire, l’INMA fédère l’ensemble des acteurs publics et privés en faveur des métiers d’art et développe une expertise qui fait référence au plan national et international à l’image de son centre de ressources et de veille unique au monde.
Cette structure interministérielle a pour vocation l’information, la prospective, l’étude et l’encouragement à la transmission des savoir-faire ainsi que le soutien et la promotion des métiers d’art. C’est dans le cadre de cette mission que l’INMA est en charge de la coordination nationale des Journées Européennes des Métiers d’Art.

La 8ème édition des Journées Européennes des Métiers d’Art se déroulera du 4 au 6 avril 2014

Les Journées Européennes des Métiers d’Art sur le web :

Découvrez le programme en Midi-Pyrénées

Source : Communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *