Environnement : Pollution de l’air, procédure d’alerte sur l’arrondissement de Castres

Pollution / cc U.S. Fish and Wildlife Service - WikimédiaSur l’arrondissement de Castres, l’ORAMIP a enregistré une concentration en particules en suspension (PM10) supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (μg/m3). Les concentrations moyennes mesurées s’élèvent, ce jour, à 54,1 μg/m3.

Suite à la persistance de cet épisode sur une troisième journée, et conformément à l’arrêté préfectoral du 3 mai 2012, la procédure d’alerte a été déclenchée pour l’arrondissement de Castres.

La cause principale de cette pollution est l’accumulation des particules en suspension du fait d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules peuvent être émises par le trafic routier, les dispositifs de chauffage, les industries, ou peuvent être d’origine naturelle.

Les concentrations de particules fines (PM10), déjà élevées dimanche et lundi, se sont maintenues à des niveaux importants au cours de la nuit. Les conditions météorologiques n’ont pas permis la dispersion des polluants accumulés depuis plusieurs jours.

L’évolution de la situation devrait être favorable en raison de températures relativement douces dans l’après-midi puis l’arrivée d’un vent assez marqué pour la journée de mercredi.

Cette procédure est valable pour la journée du 10 décembre 2013.

Sur l’arrondissement d’Albi, l’ORAMIP a également enregistré une concentration en particules en suspension (PM10) supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (μg/m3), mais le phénomène, ponctuel, ne justifie pas, à ce stade, l’activation de la procédure d’alerte.

Recommandations pour réduire la pollution

  • réduire les vitesses de tous les véhicules ;
  • pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun ;
  • s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage ;
  • éviter d’allumer des feux d’agréments (bois) ;
  • limiter les activités d’écobuage ;
  • rappel de l’interdiction des activités de brûlage de déchets verts.

Procédure d’alerte poluution, recommandations sanitaires

Les adultes et enfants avec des problèmes cardiaques ou pulmonaires devraient envisager de réduire les activités physiques et sportives intenses. Ils doivent respecter leur traitement médical en cours et consulter leur médecin en cas de difficulté respiratoire inhabituelle.

Il est également recommandé de veiller à ne pas aggraver les effets de la pollution par d’autres facteurs irritants des voies respiratoires, tels que l’usage de solvants ou de peinture sans protection appropriée, et surtout par la fumée de tabac. L’aération des locaux doit être maintenue.

Renseignements

ORAMIP
Site Internet : www.oramip.org
Téléphone : 05 61 15 42 46 – 06 85 03 06 46

Informations sur la santé
AIR SANTE
Téléphone : 05 61 77 94 44

Source : Communiqué de la Préfecture du Tarn
Photo : cc U.S. Fish and Wildlife Service – Wikimédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *