Lisle-sur-Tarn : Récital de poèmes à la salle des fêtes

Récital de poèmes accompagné au violoncelle (c) Oc'tradou Récital de poèmes accompagné au violoncelle
jeudi 24 octobre 2013, de 20h30 à 22h30
Lisle-sur-Tarn – Salle des fêtes

De retour d’un récital à Orthez, Jacques Faule et Jacques-K. Perrin, respectivement ancien recteur de la bibliothèque nationale et membre du conservatoire de Lyon, proposent de s’arrêter à Lisle-sur-Tarn pour nous régaler de poèmes magistralement récités et accompagnés au violoncelle .

Ils étaient venus à Convers lors du repas de quartier. Ils avaient été fort appréciés… Pour mémoire, voici une partie d’un compte-rendu:

Jacques Faule, plongé toute sa vie professionnelle dans l’expression écrite et orale d’hommes et de femmes de notre époque et de notre histoire – en travaillant à la bibliothèque Nationale – , nous a récité des poèmes tragiques et comiques qui nous ont fait pénétrer au cœur de notre humanité. « La mort du loup »(Vigny), récitée avec art, conviction et professionnalisme, nous a amené devant le mystère de la mort…Le poème du Parisien à la campagne («  Je crache pas sur Paris » – Verlaine), récité en duo, a résonné comme un écho dans nos relations entre gens du sud et Parisiens……Le dernier texte sur la Résistance, accompagné du chant des Partisans, (Marly) au violoncelle, nous a actualisé toutes les Résistances vécues dans le monde d’aujourd’hui…par exemple contre le consumérisme, l’économisme et tant de vacarme qui tuent notre humanité profonde….

Ceux et celles qui ont écrit les textes récités et nos deux « Jacques », fabuleux interprètes, nous invitent à nous interroger sur notre façon de vivre notre humanité aujourd’hui….

Pratique

Tarif : 5 Euros
Emplacement : Salle des fêtes – Place Paul Saissac – 81310 Lisle sur Tarn – Lisle-sur-Tarn
Horaires : de 20h30 à 22h30
Contact : Kléber Rigal 05 63 40 40 82 – kleber.rigal@sfr.fr

Association Oc’Tradou
Téléphone : 05 63 81 48 42
Email : oc.tradou@laposte.net
Site Internet : www.oc-tradou.cmonsite.fr

source : organisateur / image © Oc’tradou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *