Positivons ! Le Bescherelle fête sa centième bougie et continue de se vendre à un million d’exemplaires

Le Bescherelle / © DR - FacebookLe net n’a pas détrôné le célèbre livre… Malgré l’arrivée des conjugueurs et correcteurs orthographiques de tout poil sur le net, le vénérable «Bescherelle» fête ses 100 ans avec des ventes annuelles d’un million d’exemplaires papier dans la francophonie et se décline en version numérique.

Inventé en 1843 par les frères Louis-Nicolas et Henri Bescherelle, auteurs non seulement d’un manuel de conjugaison mais aussi d’un dictionnaire de la langue française, le «petit livre rouge» est édité depuis 1913 par la maison Hatier et fête ses cent ans cette année.

Sa trilogie classique (conjugaison, grammaire, orthographe), qui a accompagné des générations d’écoliers, se décline désormais en volumes papier de 200 à 300 pages ou numériques (e-book), recommandés à chaque rentrée par nombre d’enseignants.

63.000 fans sur la page Facebook du Bescherelle

Admirateur des frères Bescherelle, le linguiste Alain Rey explique à l’AFP combien leur travail et en particulier leur dictionnaire, baptisé «Dictionnaire national», a été «une étape linguistique et politique importante pour la langue française, et comment il a préparé l’aspect moderne du dictionnaire Littré».

Il ne s’explique toutefois pas vraiment le succès actuel du Bescherelle « qui coexiste, selon lui, avec de nombreux autres manuels tout aussi bons« .

Page Facebook du Bescherelle

Le Bescherelle / © DR - Facebook

Le Bescherelle / © DR - Facebook

Source : avec l’aimable autorisation de www.touslesjoursunebonnenouvelle.fr
Visuels : © Bescherelle – Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *