Tarn : Déclanchement du niveau 2 « Avertissement chaleur » du Plan Canicule

Plan caniculeDurant les deux prochains jours les températures connaîtront un nouveau pic sans toutefois franchir les seuils biométéorologiques (21° minimum et 36° maximum sur une durée de 3 journées consécutives) au-delà desquels le niveau 3 “alerte canicule” peut être déclenché.

Compte tenu du niveau élevé de températures que connaît le département du Tarn depuis le début du mois de juillet, il a été décidé de passer à compter du jeudi 25 juillet 12 heures jusqu’au samedi 27 juillet 12 heures au niveau 2 “Avertissement chaleur” du plan canicule qui en comporte quatre.

Ce niveau de pré-alerte permet de prendre les mesures graduées qu’exige la situation.

Chaque été depuis 2004, le plan canicule est mis en œuvre afin d’informer le public, de permettre le repérage et la protection des personnes à risques et de répondre le plus efficacement possible aux risques sanitaires liés aux périodes de forte chaleur.

Dans ce cadre, services de l’Etat, associations, collectivités se mobilisent pour détecter, prévenir et lutter contre les effets indésirables de la chaleur sur la population. L’Etat veille, avec les collectivités, à ce que les publics à risque, personnes âgées, isolées ou handicapées, soient recensés et pris en charge. Chaque commune de plus de 5000 habitants dispose ainsi d’un registre sur lequel les personnes âgées ou handicapées vivant à domicile peuvent s’inscrire, afin de faciliter l’intervention, le cas échéant, des services compétents.

L’Etat procède aussi à des actions d’information et de sensibilisation, notamment auprès des établissements de santé, établissements médico-sociaux, crèches et halte garderies mis en veille sanitaire.

Du 1er juin au 31 août 2013, les particuliers sont invités à recourir au numéro vert « canicule info service », qui peut être contacté au :

0 800 06 66 66, du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures (appel gratuit).

Des recommandations sur la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs, en particulier vis-à-vis des personnes âgées et des enfants en bas âge, y sont disponibles.

En cas d’urgence, les trois numéros suivants doivent être utilisés :

  • 15 Samu
  • 18 Pompiers
  • 112 Numéro d’urgence unique européen

Pour rappel, le niveau de « mise en garde et d’action » (niveau 2) est déclenché par le préfet de département lorsque les conditions météorologiques l’exigent. Le niveau de « mobilisation maximale » (niveau 3) est déclenché sur instruction du Premier Ministre pour le cas où la canicule serait aggravée par d’autres facteurs (rupture de l’alimentation électrique, pénurie d’eau potable…). Pour chacun de ces niveaux, des mesures adaptées de prévention et de gestion sont mises en œuvre.

Quelques conseils de bases en période de fortes chaleurs ou de canicule :

Pour les personne âgées, mouillez votre peau plusieurs fois par jour tout en assurant une légère ventilation et… :

  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes.
  • Passez plusieurs heures dans un endroit frais ou climatisé.
  • Maintenez votre habitation à l’abri de la chaleur.
  • Mangez normalement (fruits, légumes, pain, soupe…).
  • Buvez environ 1,5 litres d’eau par jour.
  • Ne consommez pas d’alcool.
  • Donnez de vos nouvelles à votre entourage.

Enfant et adulte, buvez beaucoup d’eau et… :

  • Ne faites pas d’efforts physiques intenses.
  • Ne restez pas en plein soleil.
  • Maintenez votre habitation à l’abri de la chaleur.
  • Ne consommez pas d’alcool.
  • Au travail, soyez vigilant pour vos collègues et pour vous-même.
  • Prenez des nouvelles de votre entourage.

En cas de malaise ou de coup de chaleur, appelez le 15

Pour plus d’informations, www.sante-sports.gouv.fr, rubrique « canicule et chaleurs extrêmes » et Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES)

Source : Communiqué de la Préfecture et INPES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question suivante : *